Le réglage

L'accord du piano règle la hauteur du son ainsi que les différents rapports entre les intervalles, or pour produire des sons, le piano à besoin d'une mécanique qui transforme l'impulsion donnée sur la touche en musique, par l'intermédiaire d'une mécanique composée de plusieurs milliers de pièce. Et comme toute mécanique de précision, elle s'use et nécessite un réglage minutieux.

En effet, le réglage permet d'assurer la régularité du toucher, et indirectement du son, dans une certaine mesure. Il est aussi indispensable que l'accord, notamment suite à un ponçage des marteaux ou au remplacement de certaines pièces d'usure.

L'égalisation

Un piano bien accordé, une mécanique bien réglée, mais encore?

Les cordes du piano (en acier) sont frappées par des marteaux en feutre. Il est normal qu'au bout d'un certain nombre d'heures de jeu, le marteau garde la trace des cordes au niveau du point de frappe, et que le-dit point de frappe se durcisse et s'agrandisse modifiant ainsi toute la percussion du marteau et en conséquence le son!

Le ponçage des marteaux permet de retrouver du feutre neuf et de reformer le point de frappe, cette opération s'effectue avant le réglage, mais c'est après celui-ci que l'on "travaille" à proprement parler le feutre. On opère essentiellement par piquage afin de modifier la tension des fibres du feutre. On peut ainsi égaliser le jeu des nuances du piano du pianissimo au fortissimo.